Tunis, le 30 août 2014 : Les candidatures aux prochaines législatives prévues pour le 26 octobre prochain ont été clôturées hier (vendredi 29 août) avec 1,500 listes candidates, réparties sur 33 circonscriptions, dont six à l’étranger. Le nombre de listes partisanes a atteint 807 listes, celui des coalitions a été de l’ordre de 134 listes et 441 listes indépendantes. Le nombre des candidats a atteint 15,652.

Le plus grand nombre de listes a été enregistré à Gafsa, 81 listes et le plus petit était de 31 listes à Tatouine.

A l’étranger, L’ISIE a reçu 118 listes candidates dans six circonscriptions. Le nombre le plus élevé a été enregistré à la circonscription de France 2 avec 24 listes et le nombre le plus réduit était de 15 listes en Allemagne.

Cela étant, les instances vont commencer à statuer sur ces listes à partir d’aujourd’hui et pour une durée maximale de 7 jours, suite à quoi, la porte sera ouverte aux réclamations et les listes définitives seront disponibles le 25 septembre au maximum.

M. Chafik Sarsar, le Président de l’ISIE, a précisé lors d’une conférence de presse tenue aujourd’hui 30 août au nouveau siège aux Berges du Lac2, que l’utilisation d’une application informatique lors de la réception des dossier a permis à plusieurs listes candidates de s’apercevoir de certaines insuffisances et de rectifier leurs candidatures à temps, avant la fermeture des candidatures. Il souligné que l’ISIE n’a encore refusé aucune candidature. Ce sont plutôt les listes qui ont procédé à des remplacements de candidats qui n’ont obtenu la qualité d’électeur qu’en deuxième période de l’enregistrement (5-26 août).

Il a rappelé, à ce propos, que les listes définitives relatives à la seconde période d’inscription ne seront pas prêtes avant la dernière semaine du mois de septembre. Dans le même contexte M. Sarsar a fait savoir que les listes préliminaires des électeurs de cette seconde périodes sont déjà disponibles sur le site de l’ISIE, www.isie.tn, et seront mis à la disposition du public en version papier au maximum le 1er septembre, pour ouvrir la voie aux réclamations à partir du 2 et jusqu’au 4 du même mois.

M. Sarsar a affirmé lors de cette rencontre que les préparatifs se poursuivent en prévision des prochaines échéances, précisant qu’après les inscriptions et les candidatures aux législatives l’ISIE a commencé à relever l’un des principaux défis, soit le recrutement des membres des bureaux de vote. Cette opération touche presque à sa fin. Mais l’ISIE n’a reçu jusqu’à présent que quelques 20 milles candidatures, alors que les besoins sont estimés à plus de 60 mille répartis sur plus de 11.000 bureaux de vote.

Le Président de l’ISIE a insisté sur le fait que sans bureaux de vote il ne peut y avoir d’élections, appelant les organisations de la société civile à contribuer à la sensibilisation des citoyens à l’importance de cette opération pour l’ensemble du processus de transition. M. Sarsar a appelé enfin les organisations de la société civile et les médias à accélérer les procédures de leur accréditation, vu qu’on est déjà à J – 58 du scrutin.

 

Statistiques listes candidates 1 Septembre 2014