L’Instance supérieure indépendante pour les élections a entamé dès la fin de la prorogation des délais d’inscription le 29 juillet une opération générale de diagnostic des listes des inscrits volontaires estimés à 5.127.373 citoyens. Ce diagnostic a permis d’identifier des inscrits (soit en 2011 ou en 2014) ayant perdu la qualité d’électeur, dont le nombre a atteint 75.819.
Le diagnostic a permis également d’éliminer les doublons et les triplons. Suite à ce diagnostic, le nombre total des inscrits volontaires et dont les listes sont mis à la disposition du public devient 5.015.788 électeurs. L’ISIE insiste, à cette occasion, sur le rôle du citoyen et de la société civile dans la contribution à la vérification des listes, et ce, par l’opposition ou le recours si besoin est, conformément à l’arrêté de l’instance n°7 du 3 juin 2014, modifié par l’arrêté n°11 du 16 juillet 2014.