Tunis, 13 novembre 2014 – L’Instance supérieure indépendante pour les élections vient de publier sur son site www.isie.tn trois notes explicatives sur la campagne présidentielle.

La première note concerne l’utilisation d’un candidat des ressources de son parti. L’ISIE a autorisé les candidats partisans à utiliser les locaux, les ressources et les journaux du parti auquel il appartient, à condition que cela soit payant et que le montant soit raisonnable et déduit des ressources financières allouées à la campagne.

La deuxième note explicative concerne le financement étranger. Ce genre de financement est strictement interdit et l’ISIE a réaffirmé que le financement des activités liées à la campagne à l’étranger doit se faire à travers des transferts à partir de la Tunisie, déduits des ressources allouées à la campagne et selon les modalités et les procédures en vigueur.

Enfin, la troisième note explicative est relative aux conditions de communication avec les médias étrangers. La loi électorale a interdit aux candidats de faire campagne à travers les supports médiatiques étrangers et plusieurs candidats ont refusé même de leur donner une déclaration.

Compte tenu de cela et après concertation avec la HAICA, l’ISIE a considéré qu’il est possible de donner des déclarations aux médias étrangers, et ce, à condition que cela soit de façon occasionnelle ou non répétitive et de sorte à ne pas déboucher sur une propagande déguisée.