L’Instance Supérieure Indépendante pour les Élections a présenté le 30 juin 2015 son rapport sur les élections législatives et présidentielles 2014 afin de le discuter devant la séance plénière de l’Assemblée des Représentants du Peuple.

La séance était présidée par Monsieur le président de l’assemblée Monsieur Mohamed Ennaceur. La parole a été donnée respectivement aux chefs des groupes parlementaires et au président de l’Instance Supérieure Indépendante pour les Élections qui ont exprimé en premier lieu leur condamnation de l’acte terroriste lâche que la Tunisie a vécu et qui a entraîné le décès de nombreux touristes. Une minute de silence a été observée en hommage aux victimes.

Le président de l’ISIE, Monsieur Mohamed Chafik Sarsar a présenté le rapport de l’Instance en insistant sur la réussite des trois rendez-vous électoraux malgré les délais restreints. Une réussite qui constitue la clef de voûte du processus de la transition démocratique.

Par la même occasion, la commission du règlement intérieur, de l’immunité, des lois parlementaires et des lois électorales, a présenté son propre rapport relatif à celui de l’ISIE, sur les élections législatives et présidentielles de 2014. Différents points ont été abordés tels que les parrainages, l’accréditation, l’inscription et le vote des Tunisiens résidents à l’étranger.

Le président de l’ISIE a insisté sur les difficultés auxquelles l’instance a dû faire face concernant l’acheminement du matériel électoral ainsi que ceux connus dans les circonscriptions électorales à l’étranger.

Le président de l’ISIE a appelé à fixer une feuille de route qui détermine les échéances pour les élections locales et ce, afin d’éviter un travail sous la pression du temps. Il a aussi évoqué la question du statut particulier des agents de l’instance qui n’a pas encore été adopté bien que le projet ait été soumis au gouvernement depuis juillet 2014. Cette situation met l’ISIE dans l’impossibilité d’organiser les concours de recrutements prévus par la loi organique relative à l’Instance.